Top 10 des châteaux les plus extraordinaires d’Europe

L’Europe compte plusieurs dizaines de milliers de châteaux. On peut classer les plus remarquables d’entre eux en diffĂ©rentes catĂ©gories : les plus beaux, les plus grands, les plus vieux, les plus fous, les plus visitĂ©s, etc.

Voici une sélection de 10 châteaux qui, pour diverses raisons, méritent de faire partie de la liste des châteaux les plus extraordinaires de notre continent.

 

1. Château de Bran (Roumanie)

SituĂ© Ă  BraČ™ov, en Transilvanie, le château de Bran est construit entre 1377 et 1388 Ă  l’initiative du roi Louis Ier de Hongrie.

La dĂ©couverte de deux passages secrets en 1927 intrigue les historiens. Mais c’est surtout la rĂ©fĂ©rence Ă  Dracula qui a fait la renommĂ©e du manoir. Bram Stoker, l’auteur de “Dracula” qu’il publie en 1897, ne cite pas son nom, mais c’est visiblement le château de Bran qui sert de dĂ©cor Ă  son rĂ©cit. Par ailleurs, l’Ă©crivain s’inspire des pratiques de tortures qu’imposait Vlad Tepes, mieux connu sous le nom de Vlad l’Empaleur ou de Dracula (“fils du dragon”), qui sĂ©vit dans la rĂ©gion au XVe siècle.

L’ambiance particulière qui se dĂ©gage des lieux ainsi que la dĂ©couverte de la pièce dĂ©diĂ©e Ă  Dracula font du château de Bran une visite incontournable.

 

2. Château de Chambord (France)

Construit au cĹ“ur du plus vaste parc forestier d’Europe, le château de Chambord est le plus grand et le plus connu des châteaux de la Loire. Ses chiffres impressionnent : 156 m de façade, 440 pièces, 77 escaliers, 365 cheminĂ©es et plus d’un million de visiteurs chaque annĂ©e. Il est commandĂ© par François Ier en 1519 mais seulement achevĂ© en 1685 sous Louis XIV.

Le château de Chambord est une folie architecturale constituĂ©e d’un Ă©norme vaisseau en pierre calcaire, hĂ©rissĂ© de nombreux clochetons, tours et cheminĂ©es.

Le clou de la visite est sans conteste l’escalier Ă  double rĂ©volution, merveille architecturale attribuĂ©e Ă  LĂ©onard de Vinci. Les autres points forts sont les somptueux caissons peints des plafonds des salles au 2e Ă©tage et la vue depuis les terrasses.

Une visite nocturne, lors des spectacles son et lumière, ou à la saison du brâme des cerfs ajoute encore à la féérie des lieux.

 

3. Château d’Eilean Donan (Écosse)

Construit sur une Ă®le minuscule baignant dans le Loch Duich, au pied des Highlands, le manoir d’Eilean Donan est considĂ©rĂ© comme le château le plus romantique d’Écosse. Sa situation pittoresque, complĂ©tĂ©e par le joli pont de pierre qui lui donne accès, en fait aussi le château le plus photogĂ©nique.

ÉdifiĂ© au dĂ©but du XIIIe siècle pour dĂ©fendre l’Écosse des raids des Vikings, il est rĂ©duit Ă  l’Ă©tat de ruines après de nombreuses destructions. Une reconstruction Ă  l’identique entreprise entre 1912 et 1932 lui redonne son aspect original.

Le château a servi de dĂ©cor Ă  une trentaine de films ou sĂ©ries. Citons “Highlander” en 1986, “Le monde ne suffit pas ” en 1999 ou encore “Le tĂ©moin amoureux” en 2008.

 

4. Château de Hohenzollern (Allemagne)

Le château de Hohenzollern se trouve près de Bisingen, dans le Bade-Wurtemberg, pas très loin de Stuttgart.

Son attrait principal est sa situation unique au sommet du mont du mĂŞme nom, qui domine la plaine qui l’entoure. Sa silhouette remarquable, faite de tourelles et de crĂ©neaux, est visible de tous les cĂ´tĂ©s.

Le château-fort d’origine du XIe siècle a fait place Ă  l’ensemble actuel ordonnĂ© par le roi de Prusse FrĂ©dĂ©ric-Guillaume IV. La construction est rĂ©alisĂ©e entre 1852 et 1867 dans le style nĂ©ogothique.

La visite du château de Hohenzollern vaut essentiellement pour son site. La montĂ©e se fait par une rampe fortifiĂ©e. A l’intĂ©rieur, on peut admirer les fresques sur les murs de la bibliothèque, le “salon bleu” et la chapelle Saint-Michel. Celle-ci est le vestige du château d’origine. Elle possède les plus anciens vitraux d’Allemagne.

 

5. Château de Neuschwanstein (Allemagne)

Le château de Neuschwanstein trône sur un éperon rocheux haut de 200 m, près de Füssen en Haute-Bavière.

Sa situation et son architecture follement romantique inspirent Walt Disney pour le dessin du château de la Belle au bois dormant de son premier parc Disneyland en Californie.

Le roi Louis II de Bavière s’inspire, lui-mĂŞme, du château de Pierrefonds (au nord de Paris), qu’il visite en 1867. Il y ajoute tout le romantisme des châteaux mĂ©diĂ©vaux allemands pour crĂ©er un monde imaginaire et excentrique lui correspondant. 

Le projet est arrêté à la mort du roi en 1886. Seules 15 des 200 chambres sont entièrement achevées.

L’impression surrĂ©aliste que l’on a de l’extĂ©rieur se confirme Ă  l’intĂ©rieur. On y dĂ©couvre une profusion de lambris dorĂ©s, de peintures murales, de plafonds Ă  caisson ainsi qu’une fausse grotte Ă  stalactites.

La galerie extérieure révèle des vues splendides sur les montagnes toutes proches, les lacs et la cascade de la rivière Pöllat. Non loin de celle-ci, le pont Sainte-Marie offre une vue inoubliable sur le château dans son écrin romantique.

 

6. Château du Nid d’Hirondelle (Russie)

La rĂ©gion de Yalta, en CrimĂ©e, prĂ©sente une vĂ©gĂ©tation toute mĂ©diterranĂ©enne avec ses fruits et ses vignobles. Sur la falaise de l’Aurore, le Nid d’Hirondelle domine les eaux de la Mer Noire, 40 mètres plus bas. il est le vĂ©ritable symbole de la CrimĂ©e.

La bâtisse actuelle est construite par le baron allemand von Steinhel dans le style nĂ©ogothique des châteaux de son pays. Cet Ă©difice passe de mains en mains jusqu’Ă  tomber sous la gestion de la Russie lors de l’annexion de la CrimĂ©e, alors ukrainienne, en 2014.

Ce minuscule château abrite aujourd’hui un musĂ©e d’État et un restaurant offrant une vue magnifique sur la mer. Comme beaucoup d’autres châteaux, il a servi de lieu de tournage Ă  de nombreux films et sĂ©ries, mais exclusivement soviĂ©tiques.

 

7. Château de Pena (Portugal)

Le Palácio Nacional da Pena est sans aucun doute le plus étonnant  des châteaux extraordinaires de la sélection. Son style et sa situation unique en font un des lieux les plus romantiques qui soient.

Construit entre 1850 et 1885, il a pris place sur une hauteur boisĂ©e de Sintra (20 km Ă  l’ouest de Lisbonne) au cĹ“ur d’un parc de 200 hectares. C’est le roi Ferdinand II du Portugal qui en ordonne la construction Ă  des fins de rĂ©sidence d’Ă©tĂ©.

Ce château, digne d’un conte de fĂ©es, ne ressemble Ă  aucun autre. Son architecture mĂŞle les styles mauresque, baroque, gothique et manuĂ©lin. Ses formes sont surprenantes : association alĂ©atoire de ronds, de carrĂ©s et de cĂ´nes. Ses couleurs vives (rouge, jaune, bleu et violet) ajoutent encore un peu plus d’originalitĂ©.

Lors de la visite du château de Pena, on dĂ©couvre les vestiges d’un couvent du XVIe siècle et la très riche dĂ©coration des salons, des salles de rĂ©ception et des chambres. Les diffĂ©rents balcons offrent des vues Ă©tendues sur le Tage, fleuve majestueux, et l’OcĂ©an.

Les environs immĂ©diats (Parque et Serra de Sintra) regorgent d’endroits mystĂ©rieux et mystiques qui complètent Ă  merveille la visite du Palácio Nacional da Pena.

 

8. Château de Prague (République tchèque)

Établi sur une colline dominant la ville et la rivière Vitava qui la traverse, le château de Prague est, avec ses 70 000 m², le plus grand complexe de châteaux au monde.

C’est un vĂ©ritable quartier Ă  part entière. Il se compose d’anciens palais, de bâtiments ecclĂ©siastiques, de jardins, de cours, de ruelles et de maisons. C’est Ă©galement le lieu de rĂ©sidence officielle du prĂ©sident tchèque.

Les Ă©difices les plus intĂ©ressants sont l’ancien palais royal, la cathĂ©drale St-Guy, et la basilique St-Georges. Le coin le plus romantique du château, et sans doute de Prague, est la ruelle d’Or. Cette voie est bordĂ©e de petites maisons Ă  pans de bois aujourd’hui occupĂ©es par des boutiques. Elles constituaient autrefois les logements des gardes et des orfèvres. La montĂ©e Ă  la grande tour de la cathĂ©drale dĂ©voile un beau panorama sur le château et la ville. La relève de la garde fait aussi partie des choses Ă  voir lorsque l’on visite le château de Prague.

Les jardins y sont nombreux : les jardins royaux, le belvĂ©dère, les vignobles, les serres, l’orangerie, etc. Toutefois, les jardins les plus intĂ©ressants sont en-dehors de l’enceinte. Juste au pied des murailles, on peut dĂ©ambuler Ă  travers une succession de jardins romantiques tout en profitant de belles vues sur la capitale tchèque.

 

9. Château de Versailles (France)

Le château de Versailles se situe dans les Yvelines, 16 km au sud-ouest de Paris.

Il constitue le plus beau tĂ©moin de l’architecture classique et une des plus belles rĂ©alisations de l’art français au XVIIIe siècle. La royautĂ©,  alors Ă  son apogĂ©e. veut montrer Ă  l’Europe entière l’art de vivre, le goĂ»t du beau et le savoir-faire français.

En 1682, Louis XIV installe sa cour et son gouvernement dans l’ancien pavillon de chasse de son père. A coup de campagnes d’importants travaux, le domaine de Versailles ne cesse de grandir et de s’embellir. Les rois s’y succèdent jusqu’Ă  la rĂ©volution de 1789.

Le château de Versailles, aujourd’hui MusĂ©e de l’Histoire de France, compte 2 300 pièces rĂ©parties sur plus de 63 000 m². On y admire la cour royale et la cour de marbre, les magnifiques appartements richement dĂ©corĂ©s du roi, de la reine et des autres membres de la famille royale, la chapelle royale, l’extraordinaire opĂ©ra royal, la galerie des Glaces, la galerie de l’histoire du château et bien d’autres salles somptueuses.

Les jardins, auxquels Louis XIV attache autant d’importance qu’au château, sont dessinĂ©s par AndrĂ© Le NĂ´tre. L’image la plus caractĂ©ristique est la grande perspective depuis la galerie des Glaces jusqu’au grand canal. Les espaces sont constituĂ©s de parterres animĂ©s de fontaines, d’allĂ©es menant Ă  des bosquets et des bassins aux jeux d’eau surprenants.

Pour Ă©chapper aux obligations de la cour, des lieux de dĂ©tente sont amĂ©nagĂ©s Ă  l’Ă©cart du château. Ils comprennent un théâtre, de nombreux jardins, deux palais (le Grand Trianon et le Petit Trianon) et le Hameau de la Reine. Celui-ci, rĂ©alisĂ© pour Marie-Antoinette, se compose de dix chaumières rustiques disposĂ©es autour d’un lac artificiel.

Étant donnĂ© tout ce que l’on peut y voir et l’Ă©tendue du domaine de Versailles, deux jours sont certainement nĂ©cessaires pour bien profiter de la visite.

 

10. Château de Windsor (Angleterre)

Le château de Windsor domine la Tamise dans le comtĂ© de Berksire, 40 kilomètres Ă  l’ouest de Londres.

C’est, Ă  la fois, le plus ancien palais habitĂ© sans interruption en Europe et le plus grand château habitĂ© du monde. Il comprend plus de 1 000 pièces rĂ©parties sur 52 000 m². 

La forteresse mĂ©diĂ©vale est commandĂ©e en 1066 par Guillaume le ConquĂ©rant, Ă  peine couronnĂ© roi d’Angleterre après la cĂ©lèbre bataille d’Hastings.  Au fil des siècles, des Ă©lĂ©ments viennent s’ajouter de sorte que les styles prĂ©sents sont gothique, gĂ©orgien, victorien et nĂ©ogothique.

Les points forts de la visite sont la chapelle St-Georges, les appartements et la maison de poupĂ©es. La chapelle abrite les tombeaux de 10 souverains. Avec sa belle voĂ»te cintrĂ©e et ses splendides vitraux, elle est considĂ©rĂ©e comme la plus belle rĂ©alisation gothique d’Angleterre. Les appartements d’État et les appartements privĂ©s de Georges IV (visibles d’octobre Ă  mars) sont très richement dĂ©corĂ©s. On peut aussi y admirer des tableaux de maĂ®tre tels que Rubens, Rembrandt, Van Dyck ou Canaletto. La maison de poupĂ©e (Queen Mary’s Doll’s House) est une rĂ©plique exacte d’une vraie maison. Tout y fonctionne : l’eau, l’Ă©lectricitĂ©, la machine Ă  coudre. On y voit une cave avec des bouteilles de vin, du linge royal, des livres, etc. MĂŞme la relève de la garde y prend place !

Pour savoir si la reine est prĂ©sente au château, il suffit de regarder le sommet de la tour ronde. L’Ă©tendard royal flotte si la souveraine est lĂ . Lors de son absence, c’est le drapeau britannique qui est hissĂ©.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :